S'abonner à la newsletter

En 1 clic

Glissez pour défiler

L’Agglo et MCA roulent sur l’ère de l’électromobilité !

vehicule-electriqueVendredi 25 septembre, Philippe Monloubou, Président du directoire d’ERDF, était présent en terre maubeugeoise afin de réceptionner le 1 000e véhicule électrique de la flotte de son groupe. Une livraison d’un Kangoo ZE réalisée directement à la sortie de la chaîne de production de Renault Maubeuge Construction Automobile (MCA), en présence des nombreux acteurs qui portent le projet de l’électromobilité sur le territoire et dans la région. L’occasion pour les responsables du constructeur français et les élus locaux et régionaux de faire le point, et de confirmer leur volonté de poursuivre le processus engagé en faveur d’un mode de déplacement plus responsable.

MCA, un savoir faire au service de l’électromobilité

Avec une moyenne de 5 000 véhicules électriques produits par an, MCA fait partie des entreprises les plus actives de l’Agglomération. La production exclusive du Kangoo ZE sur sa chaîne de production lui offre une position privilégiée, que l’entreprise a su faire mûrir en créant une relation étroite avec les entreprises menant une politique active en matière d’électromobilité (ERDF, la Poste).

Une région pilote, des territoires volontaires

bornes électriques - se déplacerDès 2011, le Nord-Pas-de-Calais a décidé de se positionner comme région pionnière dans le développement du véhicule électrique. Une décision qui souligne sa volonté de construire une grande région industrielle automobile, tout en s’adaptant aux objectifs environnementaux modernes : réduction des émissions de gaz à effet de serre, amélioration de la qualité de l’air, atténuation des nuisances sonores. Profitant de la présence du groupe MCA, la Communauté d’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre s’est portée volontaire et a été l’une des premières institutions à être désignée “territoire expérimental du Nord”. Un statut qui s’est d’ores et déjà traduit par l’achat de 20 kangoos ZE (représentant 30% du parc automobile de l’Agglo) et par l’implantation de 8 bornes de recharge à Maubeuge, Jeumont, Aulnoye-Aymeries, Feignies et Louvroil. Cette période de test permet d’envisager plus sereinement l’installation d’une quarantaine de zones de recharge sur tout le territoire, à l’horizon 2016. Treize pré-câblages ont déjà été effectués et le travail de cartographie a été réalisé. L’objectif final est de proposer un maillage territorial en matière d’électromobilité pour offrir, au minimum, une borne par commune.

Bien plus qu’un projet propre à notre territoire, la CAMVS travaille en collaboration avec le Parc Naturel Régional de l’Avesnois et d’autres agglomérations frontalières. L’objectif ? Optimiser l’étendue du réseau de bornes de chargement et proposer une offre de services liée au développement touristique.