S'abonner à la newsletter

En 1 clic

Glissez pour défiler

Un grand projet pour la santé et l’habitat lancé à Aulnoye

Samedi 21 novembre a eu lieu la pose de la première pierre d’un grand projet confié à Partenord Habitat et associant les constructions d’une maison de santé pluridisciplinaire et de 42 logements locatifs à Aulnoye-Aymeries. Une combinaison inédite qui permet de réunir en un seul même projet,  politique de l’habitat et politique de santé.

La maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP)

La MSP d’Aulnoye-Aymeries s’inscrit dans une démarche globale visant à faciliter l’accès aux soins en redynamisant l’offre médicale du territoire tout en faisant la promotion de la santé dans son ensemble. Pour ce faire, elle profitera de la complémentarité des nombreux professionnels investis dans ce projet. La maison de Santé Pluridisciplinaire a d’ores et déjà mobilisé 17 professionnels de santé qui seront regroupés en SCM (société civile de moyens). 

En complément, des professionnels médico-sociaux interviendront de manière ponctuelle (le département y réalisera des missions de dépistage du sida) et deux appartements seront dédiés à l’accueil de stagiaires ou d’internes en médecine pour attirer de futurs médecins sur le territoire.

Les services rendus par la future MSP :

  • Regroupement de médecins de tout horizon pour des services de proximité (généralistes, kinésithérapeute, infirmier, psychologues, orthophonistes, orthopédistes, radiologues…)
  • Association des compétences pour un meilleur suivi (médecin généraliste + infirmière + kinésithérapeute…)
  • Information et prévention autour de thématiques comme l’alcool, le tabac, l’alimentation, les dépistages, les droits sociaux…)

La MSP bénéficie du soutien de la municipalité d’Aulnoye-Aymeries, du Département et de l’ARS (Agence Régionale de Santé). La CAMVS a apporté son aide pour la mise en place d’une méthodologie de projet stable et dans la mise en réseau avec les différentes dynamiques locales.

Le programme de logement

Situé rue Jean Jaurès à Aulnoye-Aymeries, ce nouveau parc d’habitat prévoit la construction de 42 logements locatifs (21 types 2 et 21 types 3),  de 31 places de stationnement et de 7 garages. Un projet qui répond parfaitement à la politique d’habitat de la CAMVS qui repose notamment sur l’équilibre, la diversité et la valeur qualitative des offres locatives entre les communes mais également sur leur développement au sein de zones de services (d’où l’implantation conjointe de la MSP).

Sur un total de 4.3 millions d’euros, la CAMVS participe au financement de l’opération à hauteur de 307 800€ ( 130 000€ issus de ses fonds propres, 104 720€ issus de l’enveloppe de l’État et 73 080€ de l’enveloppe du département).

Quelques chiffres sur l’investissement de l’Agglo dans l’habitat entre 2008 et 2014 :

  • 11.5 millions d’€ sur ses fonds propres investis
  • 4.4 millions d’€ distribués via les aides de l’États
  • 7.1 millions d’€ liés au financement ANAH
  • Près de 1 200 logements sociaux financés

Des aides qui ont permis de générer plus de 200 millions d’euros d’investissement sur le territoire.