S'abonner à la newsletter

En 1 clic

Glissez pour défiler

Quelle qualité de l’air en 2018 ?

Le bilan territorial 2018 de la qualité de l’air sur la Communauté d’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre est sorti. L’amélioration de la qualité de l’air bénéficie à tous, sans exception. Dans le cadre de ses missions, Atmo Hauts-de- France implique toujours plus les citoyens autour des enjeux liés à la qualité de l’air.

Pour voir le bilan territorial 2018 de la qualité de l’air complet, cliquez ici.

Ce qu’il faut retenir :

Sur l’Agglomération la qualité de l’air a été globalement bonne en 2018, à l’exception des valeurs réglementaires non respectées pour l’ozone et pour les particules PM2. Ces constats sont également partagés sur la région.

Les teneurs en particules en suspension (PM10) et en dioxyde d’azote (NO2) ont diminué de 33% par rapport à 2008. Alors que la baisse des concentrations en NO2 est régulière sur la période, les teneurs en particules en suspension se stabilisent depuis 2014.

Les concentrations en ozone (O3) se caractérisent par un maximum en moyenne annuelle à 47 μg/m3 en 2018, soit une augmentation de 4% par rapport à 2008.  Cette augmentation a été observée sur l’ensemble de la région Hauts-de-France.

Des épisodes de pollution réguliers ont été observés, liés majoritairement aux particules.

D’où viennent les polluants sur mon territoire ? *

Au sein de l’Agglomération le secteur résidentiel-tertiaire ( utilisation du charbon, bois, fuel ) est le principal émetteur de particules.

Le secteur de l’industrie, déchets, énergie et construction représente la quasi-totalité des émissions de dioxyde de soufre avec 92% et contribue à 50% des émissions d’oxydes d’azote. Il contribue aussi à hauteur de 56% des émissions de gaz à effet de serre devant le résidentiel-tertiaire (21%), les transports (15%) et l’agriculture et les sources naturelles (8%).

*d’après une étude effectuée sur l’année 2015.

 Et ensuite ?

En 2019, les projets continuent à se bousculer sur fond du programme régional de surveillance de la qualité de l’air (PRSQA 2017 – 2021) d’Atmo Hauts-de-France : la campagne nationale des pesticides, l’amélioration des connaissances sur les particules, les bâtiments respirables, l’harmonisation de la surveillance et l’information sur la qualité de l’air avec nos voisins belges, le sprint de créativité pour stimuler l’innovation de projets, pour ne citer que les plus emblématiques.

Contact

Pour plus d’informations, contactez ATMO Hauts-de-France.

contact@atmo-hdf.fr

www.atmo-hdf.fr