Nous suivre :
S'abonner à la newsletter

En 1 clic

Glissez pour défiler

Les actualités du projet méthanisation

Juillet 2016 – Réunion d’informations du monde agricole

Les agriculteurs du territoire étaient invités à Obrechies pour une réunion d’informations et d’échanges autour de la démarche en cours. M. HERNU, agriculteur du Pas-de-Calais, a présenté, au cours de cette réunion, un témoignage du montage et de l’exploitation de sa propre unité de méthanisation, Métha Ternois.

Juin 2016 – Lancement de l’étude de faisabilité opérationnelle

Le comité de pilotage s’est réuni pour une présentation du déroulé de la mission du groupement retenu (Solagro, JPC Partners, Green Law Avocats), en charge de l’étude de faisabilité opérationnelle. Le calendrier abordé prévoit la présentation de 2-3 scénarios d’étude de faisabilité pour la fin de l’année, ainsi qu’une enquête de terrain afin d’identifier les producteurs de matière organique intéressés par le projet.

Début 2016 – Procédure de marché public pour l’étude de faisabilité

La Communauté d’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre a ouvert une procédure de marché public pour retenir un prestataire en charge de l’accompagner de manière opérationnelle dans les différentes phases de mise en œuvre de l’étude de faisabilité pour le développement d’un projet de méthanisation sur le territoire.

2015 – Nouvelle orientation de la collectivité

Suite aux changements de stratégie de la société qui avait initialement montré son intérêt pour la filière de valorisation des matières organiques par méthanisation, la collectivité a dû reconsidérer le projet. Échaudée mais néanmoins convaincue de la pertinence de voir émerger une unité de méthanisation territoriale, la Communauté d’Agglomération Maubeuge-Val de Sambre a ainsi envisagé de porter elle-même la phase d’étude de faisabilité et pris les dispositions nécessaires à la réalisation de cet objectif.

2014 – Réflexions et démarches d’un tiers pour développer une filière de valorisation

Au vu des opportunités offertes par le territoire, la collectivité lance un appel à projets pour sélectionner une société prête à développer une unité de méthanisation. Le lauréat, Methaneo, proposait d’investir dans une méthanisation agricole avec un portage privé. Du fait de difficultés financières, il s’est désengagé en 2015.

2011 – Lancement d’une étude d’opportunité sur le territoire

L’étude s’est déroulée sur 2 ans et a mis en lumière le potentiel du territoire pour le développement d’une unité de méthanisation. En effet, le territoire comptabilisait 185 000 T/an de gisements agricoles, près de 10 000 T/an de déchets industriels et commerciaux, 8 000 T/an de déchets verts et 1 200 T/an de matières sèches de boues urbaines éventuellement disponibles pour alimenter une future unité de méthanisation.