S'abonner à la newsletter

En 1 clic

Glissez pour défiler

Les pilotes et avions du meeting aérien

Des grands noms de l’aviation

Pascale Alajouanine, double championne d’Europe et Sextuple championne de France de voltige

Elle a pris sa première leçon de pilotage avec le Docteur Fernand Digeon, ancien explorateur des expéditions polaires en 1981. Constatant sa progression, elle eut rapidement envie de se mesurer aux autres pilotes. Sa carrière fut lancée en 1985 avec son premier podium à la coupe Espoirs et avec son titre de championne de France biplace en 1989.

La patrouille Pterodactyl Flight et ses reproductions de combats de la Première Guerre mondiale

Cette équipe experte des plateaux de cinéma propose la reproduction d’un combat de 15 mn. L’attaque est accompagnée d’effets pyrotechniques. Cette société produit ses avions en République tchèque et bénéficie de seize ans d’expérience dans la reproduction d’avions de la Première Guerre mondiale.

Patrouille Tango Bleu et ses ballets aériens d’hélicoptères

Thierry Basset, alors entraineur de l’équipe de France d’hélicoptère sportif et lui-même champion de cette discipline a travaillé avec Claire Van Vlamertynghe, professionnelle de la danse, pour créer un spectacle vivant aérien où l’émotion fait oublier la technique pure. C’est donc avec Koy Sakuna Kok, membre de l’équipe de France, que Thierry Basset réalise un duo hors norme sur les plus grands meetings européens.

Fly and Fun, une patrouille française

Avec ses deux L-39 Albatros, l’association Fly and Fun a pour objectif de promouvoir l’activité aéronautique et la préservation du patrimoine aérien en proposant des activités sur le thème des anciens aéronefs militaires et civils, grâce au regroupement de matériel et aux connaissances de passionnés d’aviation.

Michel Soutiran, premier pilote à faire voler un L-39 en France, est accompagné d’Aymeric de Valence, ancien membre de l’aéronavale, pour chaque démonstration. L’association est sponsorisée par le groupe Sparflex.

Des avions d’exception

CESSA SKYMASTER 

Le Cessa Skymaster est un avion américain de type « Push-Pull » des année 60. Il possède 2 moteurs à hélices situés sur le même axe. Le moteur avant est équipé d’une hélice tractive tandis que le moteur arrière est équipé d’une hélice propulsive.

La peinture du modèle présenté lors du meeting reprend les couleurs de l’Armée de l’Air Sud Vietnamienne. Ce type d’avion était utilisé durant la guerre du Vietnam par l’armée de l’air américaine et sud vietnamienne. Il servait pour des missions de repérage et de marquage de cibles. Equipé de hauts parleurs, il permettait la diffusion des messages de propagandes.

FOUGA MAGISTER

Le Fouga Magister (POTEZ CM-170)  est développé à partir de 1950, par les ingénieurs Castello et Mauboussin de la Société Fouga pour répondre à un appel d’offre de l’Armée de l’Air souhaitant s’équiper d’un avion école biplace à réaction de fabrication nationale.

Le N° 331 présenté lors du meeting, est sorti de chaine en décembre 61. Il est propulsé par deux réacteurs Marboré II de 392 Kg de poussée chacun. Il sera affecté à l’Ecole de pilotage de Clermont-Ferrand Aulnat de mai 62 à 1974. Puis mis en réserve à Chateaudun de 74 à 76. On le retrouve sur la Base Aérienne de Mont-de-Marsan comme avion de liaison jusqu’en 1990.

Mis en vente, il est racheté en décembre 2005 par Mr Christian Dujardin qui le rapatrie, démonté, par la route, sur l’aérodrome de Valenciennes-Denain LFAV.

Aujourd’hui classé ” Avion de collection” ( CNRAC ), il compte 6 900 heures de vol.

PT17

Crée à partir du prototype de biplace d’entrainement X70 poduit par le Stearman Aircraft Company, racheté par Boeing en 1934, le PT17 est un biplan biplace aux lignes dépouillées, de construction mixte avec des ailes en bois et entoilées et le reste constitué de tubes d’acier soudés généralement entoilés.

Différents modèles ont été créés par la marine américaine et à l’époque de l’entrée en guerre des Etats-Unis, alors que la production des moteurs de faible puissance était insuffisante pour répondre à la demande des constructeurs, eux-mêmes submergés par les commandes, les 150 appareils PT-18 furent équipés d’un moteur Jacobs R-755-7 de 225ch.

Certains de ces avions sont encore utilisés aujourd’hui pour l’acrobatie ou simplement en démonstration lors de meeting.

MD 312 FLAMANT

Le Md 312 Flamant est arrivé aux 4A en 1997, il fait son premier vol le 14 aout 1999 après un an et demi de restauration. À la différence du MD 311, il possède des doubles commandes.

NAVETTE BRETONNE

La Navette Bretonne est une sorte d’OVNI dans le ciel. Composée de 2 avions un Max Holste MH-1521 Broussard et un MC 15 E Cri-Cri électrique.

Le Broussard est un monoplan entièrement métallique qui connut un vif succès tant auprès des civils que des militaires. C’est un appareil de liaison et d’observation utilisé notamment en Afrique du Nord. Il est capable de voler à faible vitesse et est aujourd’hui utilisé pour le largage des parachutistes.

Le Cri Cri est le plus petit avion du Monde. Avion bimoteur, il pèse moins de 80 kg à vide et ne peut emporter que son pilote. Malgré sa petite taille, le Cricri est capable de monter à près de 300km/h.

CAP 332 SC

Le CAP 332 SC est une évolution certifiée (STC) du CAP 232 dont elle reprend l’essentiel des caractéristiques. Initiative privée, entreprise par le club AVA en 2009, elle a permis de remplacer le moteur d’origine par le plus puissant AEIO580 de 330 ch que l’on trouve sur les derniers avions de compétition concurrents. Le gain de 30 ch est exploité par une hélice moderne. La partie arrière de l’avion est renforcée pour mieux supporter les performances de l’appareil.

PITTS SPECIAL

Le Pitts special est un avion de voltige biplan conçu par Curtis Pitts, qui a accumulé plus de victoires en compétition que n’importe quel autre avion depuis son premier vol en 1944. Le Pitts Special domina la compétition dans les années 1960 et les années 1970 et, même au début du XXIe siècle, il reste un avion efficace en compétition dans les catégories inférieures.

PATROUILLE REVA—ACROEZ

La patrouille REVA a été créée par Réal Weber, ancien Pilote de l’armée de l’air. Celui-ci décida en 1983 de construire son propre appareil, inspiré des plans du « Variez » (avion imaginé par Burt Rutan, ingénieur aérodynamicien de la Nasa). Deux ans plus tard naquit l’« Acroez », véritable avion de voltige.

Les performances exceptionnelles de cet appareil sont dues aux techniques de pointes mises en jeu dans sa conception autant technique qu’aérodynamique : la structure est entièrement réalisée en matériaux composites sous forme de sandwich (résine époxy, tissu fibre de verre, carbone, kevlar, mousse polyuréthanne styroform ), technique à laquelle la ” grande aviation ” a fait de plus en plus appel, de manière partielle, dans ses réalisations ( Mirage 2000, Airbus, ATR 42 ).

Cet avion a été réalisé entièrement à la main, à partir des plans de l’ingénieur américain Burt RUTAN.

Mais de nombreux autres avions voleront également le 9 septembre : Antonov An2, YAK 50, SV4 Stampe, Stearman, Maurane 317, Druines turbulents, Rutan, Yak 3, Nieuport 28, Sopwith Pup, D17 Staggerwing, T6 Texan, Aerosuperbatics, Klemme 35, Bucker Jung…