Nous suivre :
S'abonner à la newsletter

En 1 clic

Glissez pour défiler

Le marais d’Aymeries

Situées au centre du Parc Naturel Régional de l’Avesnois, les prairies humides d’Aymeries sont un espace naturel sensible qu’il faut préserver. Suite à divers inventaires portés par le Parc Naturel, le site a révélé un fort patrimoine écologique. Avec une liste de 40 végétaux différents dont 20 considérés comme patrimoniaux, la valeur écologique du site doit être conservée. Sur place, on peut également observer des arbres têtards* ! Vous n’aurez pas de mal à les remarquer car ils sont au nombre de 200 sur le site. Fort de sa capacité d’accueil, le marais est une halte privilégiée pour les oiseaux en période de migration post ou pré nuptiale mais il est également un site de reproduction pour un bon nombre d’entre-eux. En effet, avec ses 65 espèces nicheuses dont 15 espèces avérées, le marais est un lieu privilégié pour la reproduction de l’avifaune.

De plus, les Marais d’Aymeries sont également porteurs d’espèces de poissons en dangers telle que le brochet ou l’anguille, des espèces d’amphibiens, de libellules…

Les Marais d’Aymeries n’ont pas seulement un rôle important pour la biodiversité, ils mettent également en valeur une partie du patrimoine de la ville d’Aulnoye-Aymeries. En effet, le site et ses alentours présentent plusieurs bâtis remarquables comme le château d’Aymeries, l’école, le presbytère, le prieuré ou encore l’église.

La Sambrette qui prend sa source dans la forêt de Mormal et conflue avec la Sambre sur le site des marais d’Aymeries étaient autrefois à l’origine d’apports importants en matière de biodiversité. C’est principalement grâce à elle que le marais se remplit d’eau au gré des saisons. De plus, il se situe dans l’aire d’alimentation des captages d’eau potable d’Aulnoye-Aymeries, Pont-sur-Sambre et Bachant. Il est donc nécessaire d’avoir une attention particulière sur les risques de transmission de pollutions vers la nappe. Surtout que sur le site, la Sambre est en contact direct avec la nappe phréatique.

Les Marais d’Aymeries représentent un écosystème complexe qu’il est nécessaire de préserver. C’est pourquoi la Communauté d’Agglomération Maubeuge Val de Sambre a décidé de prendre en main la maîtrise d’ouvrage de la restauration hydraulique et écologique du site à travers ses compétences : Trame verte et bleue (continuités terrestres et aquatiques), préservation de l’eau potable et GEMAPI (Gestion des Milieux Aquatique et Prévention des Inondations).

*Technique traditionnelle qui consiste à réaliser un étêtage régulier en vue d’une auto production de bois.