S'abonner à la newsletter

En 1 clic

Glissez pour défiler

Philippe BAYART – Ferme de Pierre Fontaine à Bettignies

Monsieur et Madame Bayart sont agriculteurs à Bettignies dans une ferme en culture de blé, orge, betteraves sucrières, colza et maïs.

Dans les années 1990, quelques hectares de leur surface en blé étaient transformés en éthanol (produit de substitution de l’essence) et quelques hectares de colza en diester (produit proche du gazole). Leur paille est échangée avec des éleveurs qui leur redonnent du fumier. Le fumier, quand il est stocké, dégage du méthane, qui se valorise. L’objectif du projet de méthanisation est de récupérer le méthane (produit proche du gaz de ville) pour produire de l’énergie (énergie renouvelable).

Les énergies fossiles s’épuisent à grand pas. Récupérer du méthane à partir des fumiers, des lisiers, des produits végétaux, telles les cultures “piège à nitrate” qu’ils implantent à l’automne après la moisson, c’est une très bonne chose.

De plus, si le projet peut apporter un complément de revenu aux deux agriculteurs, c’est un plus. Cette diversification permettra peut-être de pérenniser leur ferme, confrontée à une érosion continuelle des revenus avec la baisse des soutiens de l’Europe à l’agriculture.